23 juin
2016
XXème siècle
753 Vues

Benoîte Groult


QUI EST ELLE ? :


Benoîte Groult, née le 31 janvier 1920 et décédée le 20 juin 2016, est une journaliste, romancière et grande figure du féminisme français. Après une licence de Lettres, elle travaille au journal de la Radiodiffusion de 1945 à 1953, puis collabore avec les magazines Elle, Parents ou encore Marie Claire. Passionnée d’écriture, elle se lance dans le métier d’écrivaine, d’abord avec sa sœur Flora Groult avec des ouvrages tels que Journal à quatre mains (1958), Le Féminin pluriel (1965), Il était deux fois (1967). Elle est ensuite l’auteure de plusieurs best-sellers à partir des années 1970 : La Part des choses (1972), Ainsi soit-elle (1975), Les Trois-Quarts du temps (1983), Les Vaisseaux du cœur (1988), La Touche étoile (2006) ou encore Mon évasion (2008).
Elle s’implique progressivement dans le mouvement féministe en étant notamment la première à dénoncer publiquement les mutilations génitales féminines en France dans Ainsi soit-elle. En 1978, elle cofonde le mensuel féministe F Magazine dont elle rédige les éditoriaux. A partir de 1984, elle devient la présidente de la Commission de terminologie pour la féminisation des noms de métiers, de grades et de fonctions fondée par la ministre des droits des femmes de l’époque Yvette Roudy. Dans cette commission, des grammairien.ne.s, linguistes et écrivain.e.s travaillent à la féminisation de la langue française. En 1986 Benoîte Groult publie la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne rédigée par Olympe de Gouges en 1791 suite à la Révolution et à une déclaration des droits uniquement masculine. En 2011, elle fait don de ses archives au Centre des Archives du Féminisme de l’Université d’Angers.
En 2013, la bande-dessinée Ainsi soit Benoîte Groult réalisée par Catel et publiée par Grasset retrace la vie de l’auteure et militante. Elle fait aussi l’objet de films documentaires d’Anne Lenfants tels que Une chambre à elle : entretiens avec Benoîte Groult et Benoîte Groult ou comment la liberté vint aux femmes.
Elle est décorée de la Légion d’honneur en 1995, puis en 2010 et en 2016 ainsi que de l’Ordre National du Mérite en 2013.

  • : Benoît Groult a résolument sa place dans La Panthéone en tant que grande figure du mouvement féministe français. Grâce à son métier de journaliste, ses ouvrages et son militantisme, elle a considérablement contribué à l’amélioration des droits des femmes et au combat pour l’égalité. Elle est aussi célèbre pour ces citations telles que « C’est pourquoi, à toutes celles qui vivent dans l’illusion que l’égalité est acquise et que l’histoire ne revient pas en arrière, je voudrais dire que rien n’est plus précaire que les droits des femmes » ou encore « Le féminisme n’a jamais tué personne. Le machisme tue tous les jours. »
  • : Benoite GROULT : "Je suis née avec zéro droit" 08/03/10 https://www.youtube.com/watch?v=2qfqxEPJhdo Mort de Benoîte Groult, grande figure du féminisme http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2016/06/21/mort-de-benoite-groult-grande-figure-du-feminisme_4954805_3382.html


Répondre







SUIVEZ LA PANTHÉONE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

PUBLICITéS

QUI PORTE CE PROJET ?

égalitéEs

A l’origine de l'aventure, égalitéEs est une galaxie numérique des égalités.
Dédiée à l’égalité femmes/hommes, elle est une plate-forme comprenant une encyclopédie numérique,
un site d’actualité participatif et un hub de programmes courts pour sensibiliser les jeunes générations.
Cette plate-forme produit des contenus qui irriguent la galaxie composée de web-TVs,
de réseaux sociaux, d’applications dédiées, de kits pédagogiques, de serious games, etc.

Le site de la galaxie numérique des égalitéEs : http://egalitees.fr/

Les rézoteuses

c’est un réseau de partage et d’influence créé par des jeunes femmes actives, travaillant dans les domaines de la communication, des médias et de la culture, membres d’un réseau social professionnel et solidaire féminin.

Page facebook des Rézoteuses :
https://www.facebook.com/Lesrezoteuses/info

GenERe

(« Genre : Epistémologie & Recherches ») est un laboratoire junior créé en janvier 2014 à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. Il compte une trentaine de membres : des masterant·e·s et des doctorant·e·s, dans une dizaine de disciplines différentes. La mission de GenERe est double : d'une part, assurer une diffusion des savoirs en études de genre auprès du public (labogenere.fr), et d'autre part, mener un travail de recherche scientifique (genere.hypotheses.org).
Site du laboratoire GenERe : http://labogenere.fr/

Le réseau H/F

HF se donne pour missions de :

- repérer les inégalités entre les hommes et les femmes du secteur culturel (gouvernance, production, diffusion, visibilité, moyens financiers, réseaux, formation...) ; rassembler et diffuser les statistiques
- mobiliser, interpeller et rencontrer les pouvoirs publics, les institutions et les professionnels
- accompagner les responsables de structures culturelles dans la réflexion et la mise en place de leviers pour plus d'égalité
- organiser des tables-rondes, conférences et autres moments de rencontres et de réflexion avec les professionnel-les de la culture

Site du réseau H-F Rhône-Alpes : http://www.hfrhonealpes.fr/

ARTICLES POPULAIRES

SIMONE VEIL
16 décembre 2014
XXème siècle
SIMONE VEIL
Simone Veil est une femme politique française née en 1927. Durant la seconde guerre mondiale sa f ...
Gerda Taro
28 novembre 2014
XXème siècle
Gerda Taro
Gerda Taro est une photographe allemande née en 1910. Juive et militante antifasciste, elle fuit s ...
Helen Keller
04 mai 2015
XXème siècle
Helen Keller
Le destin que je vais vous livrer est d'autant plus important que cette femme, Helen Keller a comme ...
KOSMANEK  Edith Edwige
02 décembre 2014
XXème siècle
KOSMANEK Edith Edwige
C'est une fille d'ouvrier immigré en France ; elle a le mérite d'avoir : - soutenu une thèse e ...
hannah Arendt
05 mai 2015
XXème siècle
hannah Arendt
intellectuelle prof reporter ...